Ostéopathie et prévention

Le Centre de santé du Square de la Mutualité organise jeudi 28 novembre à partir de 14h00 une Journée Portes Ouvertes, afin de faire découvrir au public les différentes spécialités et le plateau technique de pointe dont dispose le centre.

A l’occasion de cet événement divers ateliers seront proposés aux visiteurs afin de se familiariser avec certaines pratiques de prévention concernant leur état de santé.

Vous recherchez des conseils en gestes et postures afin d’éviter de vous faire mal au dos ou de limiter les douleurs articulaires ? Des questions plus générales sur l’ostéopathie ?

Venez assister à l’atelier animé par Axel Cloarec ostéopathe biomécanicien, ayant pour thème : la place de l’ostéopathie dans le parcours de soin du patient.

Vous pourrez également apprendre les gestes d’urgence, vous informer sur le diabète et réaliser un test de glycémie, évaluer vos facteurs de risques cardiovasculaires ainsi que votre dépendance au tabac.

Axel Cloarec

 

jpo maubert

 

Le craquement articulaire

 

Le craquement articulaire est soumis à de nombreuses interrogations des profanes parfois effrayés du caractère sonore d’une manipulation. Est-ce un os qui se casse ? Est-ce l’articulation qui frotte ? Est-ce que mon articulation déplacée à retrouvé sa place ? Il n’en est rien.

Le phénomène de cavitation correspond tout simplement à la libération d’un gaz au sein de l’articulation.

En effet, toutes les articulations du corps humain sont encapsulées dans une cavité hermétique contenant un lubrifiant articulaire : le liquide synovial. L’écartement articulaire rapide produit par la manipulation de l’ostéopathe crée alors une dépressurisation au sein de la cavité articulaire, et les gaz dissous dans le liquide synovial se vaporisent en formant une bulle d’air dans l’articulation.

L’équilibration du jeu de pression articulaire conduit à l’implosion de la bulle d’air, entraînant alors une légère détonation responsable d’un bruit, ou plus vulgairement d’un « craquement » articulaire.

Voir aussi :

Axel Cloarec

Qu’est-ce qu’une manipulation ?

 

L’ostéopathe biomécanicien possède plusieurs outils thérapeutiques : les techniques musculaires, les mobilisations articulaires et les manipulations articulaires.

Une manipulation est une force mécanique que l’ostéopathe exerce sur les tissus articulaires de son patient. Cette force a pour objectif d’obtenir un écartement des surfaces articulaires en provoquant un étirement rapide et vif des mécanorécepteurs tissulaires. Ce type de technique s’accompagne d’un phénomène de cavitation, le fameux « craquement » articulaire.

Cette action mécanique de haute vélocité et de faible amplitude, nécessite un rigoureux paramétrage avant d’être appliquée, en se basant sur une expertise minutieuse du patient tout au long de l’examen clinique.

En l’absence de contre-indication médicale, son efficacité à été démontrée par de nombreuses études cliniques et validée par la Haute Autorité de Santé (HAS).

Voir également :

 

Axel Cloarec

Ostéopathie et agréments

La plateforme « critères d’agréments » est terminée 

 

Le 15 avril dernier, Madame Lenoir-Salfati, adjointe à la Sous-Direction des ressources humaines du système de santé, présentait le cadre fixé par Madame Touraine pour la refonte du dispositif de formation des ostéopathes ainsi que le calendrier des travaux.

Les différentes parties prenantes de l’ostéopathie se sont réunies et concertées afin d’établir un référentiel de la profession, dont les trois grandes planches de travail concernent :

  1. La rédaction du Référentiel Activités et Compétences des Ostéopathes ;
  2. La rédaction du Référentiel de Formation des Ostéopathes ;
  3. La modification des critères d’agrément des établissements de formation.

L’objectif explicitement exprimé par l’administration vise à aboutir à une offre de formation hautement qualitative, afin de structurer notre profession

Afin de respecter l’objectif annoncé d’application du nouveau dispositif de formation à la rentrée 2014, le calendrier a été modifié de telle manière que la commission de concertation chargée de réfléchir sur les critères d’agrément des établissements de formation délibère plus tôt que prévu. Cette modification de programme devrait permettre au décret relatif aux critères d’agrément d’être publié en temps utile.

La première étape s’est achevée le 13 septembre dernier avec la rédaction du Référentiel Activités et Compétences, après plusieurs réunions de travail commencées le 3 juin dernier.

source : SFDO

 

Axel Cloarec Ostéopathe à Maubert Mutualité

 

Vous recherchez un ostéopathe sur Paris dans le 5e arrondissement ? Axel Cloarec, ostéopathe biomécanicien vous reçoit désormais les mardis et vendredis au sein du Centre de Santé du Square de la Mutualité, à deux pas du boulevard Saint-Germain.

ostéopathe paris V

Pour prendre rendez-vous, contactez le secrétariat au 01 55 25 01 90

Coordonnées :

1-3 Square de la Mutualité
75005 Paris
Tel : 0155250190

ostéopathe maubert mutualité

Accès :

Métro : station Maubert ligne 10
Bus : station Monge ligne 47 et 89
RER : station Saint-Michel ligne B et C

La consultation : 

Durée de la consultation : 30 min
Tarifs : 55 euros la consultation

Pensez à rapporter vos examens complémentaires (radiographies, IRM, scanners…)

Le Centre de Santé du Square de la Mutualité, c’est aussi 13 cabinets médicaux, 7 fauteuils dentaire et un plateau d’imagerie, le tout s’étendant sur une superficie de plus de 1000 m². Pour en savoir plus, consultez l’article.

Axel Cloarec

Ostéopathe exclusif, médecin ostéopathe, kiné ostéopathe ?

Ostéopathe exclusif, médecin ostéopathe, kinésithérapeute ostéopathe ?

L’ostéopathie est un titre partagé par plusieurs professionnels de santé, ce qui suscite parfois de nombreuses interrogations de la part des patients quant au choix de leur praticien. Nous allons tenter d’éclaircir certains points dans les paragraphes suivants.

Quelles sont les différences entre les ostéopathes exclusifs, les médecins ostéopathes et les kinésithérapeutes ostéopathes ?

La principale différence concerne la formation et notamment sa durée.

Les ostéopathes exclusifs possèdent une formation d’un peu plus de 4000h s’étalant sur un cursus de 5 ans dans des écoles privées de formation en ostéopathie agrées par le ministère de la santé.

Les médecins, kinésithérapeutes ou encore sages-femme ostéopathes suivent une formation d’environ 200h s’étalant sur 2 années d’études, dans des universités proposant un DU en ostéopathie.

N’est-il pas plus rassurant de consulter un médecin ostéopathe ?

Les idées reçues comme quoi les ostéopathes exclusifs seraient moins compétents et plus « dangereux » que les médecins ostéopathes sont totalement fausses.

Les techniques réalisées par les ostéopathes sont des gestes précis et puissants qui à l’instar d’un geste sportif, nécessitent une grande répétition ainsi qu’une pratique quotidienne afin d’être maitrisés, efficaces et sans danger pour le patient.

La formation complémentaire proposée aux médecins et paramédicaux est relativement courte (200h), de ce fait les médecins ostéopathes bien que véritables experts en nosologie, possèdent des notions biomécaniques assez succinctes, d’autant plus que ces praticiens ne font pas de l’ostéopathie leur pratique exclusive. Le geste thérapeutique en lui même peut alors perdre de sa qualité et de sa sécurité.

Par ailleurs, les statistiques relatant les rares accidents survenus en France après une manipulations articulaires concernent une majorité de médecins ostéopathes ou de kinésithérapeutes ostéopathe ne faisant pas de l’ostéopathie leur pratique exclusive : voir l’article.

Oui mais mon kinésithérapeute peut m’établir une feuille de soin pour obtenir un remboursement par la sécurité sociale ! Pourquoi pas les ostéopathes exclusifs ?

Certains kinésithérapeutes ostéopathes déclarent leur séance d’ostéopathie comme un acte de kinésithérapie en falsifiant des feuilles soins. Cette démarche constitue une véritable fraude à la sécurité sociale, aussi bien pour le praticien que pour la complicité du patient. Une telle supercherie peut être sévèrement punie par la loi comme les médias l’ont pointé du doigts en septembre 2012 : voir l’article.

Au final qui choisir ?

En théorie l’ostéopathe exclusif ayant suivi une formation rigoureuse et validée par le ministère de la santé parait être le choix le plus judicieux. Après son expertise il doit être en mesure de vous proposer un traitement adapté et sécurisant, ou vous orienter vers un spécialiste (médecin, kinésithérapeute, podologue…) s’il juge que votre prise en charge n’est pas de son ressort.

Par ailleurs un ostéopathe exclusif n’est pas forcément meilleur praticien qu’un autre, cela dépend également de ses compétences et sa rigueur professionnelle.

En d’autres termes, renseignez vous sur la formation suivie par votre ostéopathe ainsi que sur son activité principale. Certains médecins ou kinésithérapeutes ont complété leur formation initiale en ostéopathie et on ainsi fait le choix de se consacrer, tout comme l’ostéopathe exclusif, à la pratique exclusive de l’ostéopathie.

Pour vous aidez dans votre choix : trouvez un ostéopathe compétant.

 

Axel Cloarec

 

La Saint-Maurienne

La cinquième édition de la course la Saint-Maurienne organisée par la VGA Saint-Maur aura lieu ce dimanche 13 octobre 2013.

osteo saint maur

A l’occasion de cette course de 10 kilomètres reliant le stade des Corneilles au stade Chéron, des consultations gratuites en ostéopathie seront proposées aux participants à leur arrivée.

Les consultations seront délivrées par des étudiants en fin cursus d’Ostéopathie, sous la tutelle d’Axel Cloarec, enseignant et Ostéopathe biomécanicien exerçant à Saint-Maur-des-Fossés.

Cette offre de soin intervient dans le cadre d’un stage de professionnalisation effectué par les étudiants de quatrième et cinquième année d’Ostéobio, école supérieure d’ostéopathie et de biomécanique appliquée.

Habitués des séances d’ostéopathie, ou simples curieux désirant  effectuer gratuitement une première approche avec notre pratique, n’hésitez pas à venir solliciter nos jeunes pleins d’enthousiasme et de motivation pour venir à bout de vos douleurs articulaires mécaniques telles que les tendinites, les séquelles d’entorse, les lombalgies, ou autres affections sollicitant les hanches, les genoux ou les chevilles après la course.

Pour plus d’informations concernant le déroulement des séances d’ostéopathie après la course, n’hésitez pas à contacter ostéopathe-saintmaur.com par mail ou par téléphone au 01.55.97.02.10

 

 

Axel Cloarec

 

Centre de Santé du Square de la Mutualité

 

L’emblématique centre de santé mutualiste parisien Saint Victor, fait peau neuve et réouvrira ses portes le 1er octobre 2013 sous le nom du Centre de santé du Square de la Mutualité.

ostéopathe paris 5

 

Créé et géré par Matmut Mutualité Livre III, le Centre de santé du Square de la Mutualité propose des consultations en secteur 1 donc sans dépassement d’honoraires pour toutes ses activités médicales, dentaires et d’imagerie.

Le partenariat entre le Centre de santé du Square de la Mutualité et l’Institut Mutualiste Montsouris (IMM) permet de proposer aux patients une prise en charge complète et adaptée, dès lors que leur état de santé nécessite des examens complémentaires. Les équipes médicales du Centre de santé et de l’ IMM travaillent  en étroite collaboration pour optimiser la continuité des soins dans l’intérêt du patient et de son accompagnement.

Par ailleurs, ce Centre de santé répond à la nécessité de maintenir, au coeur du Vème arrondissement de Paris, un lieu garantissant une offre de premier recours et pluridisciplinaire aux patients (médecine, dentaire, imagerie, ostéopathie …).

Le Centre de santé du Square de la Mutualité est contigu à la Maison de la Mutualité, rue Saint Victor. Il dispose de 13 cabinets médicaux, 7 fauteuils dentaire et d’un plateau d’imagerie, le tout s’étendant sur une superficie de plus de 1000 m2 sur 6 niveaux entièrement rénovés.

ostéopathe paris V

 

Voici l’offre de soin proposée par le Centre de santé du Square de la Mutualité :

Médecine générale et de spécialités

  • Médecine générale
  • Cardiologie (ECG et échodoppler)
  • Pneumologie avec EFR
  • Dermatologie
  • Gynécologie
  • Endocrinologie
  • Rhumatologie
  • ORL – Oto-Rhino-Laryngologie
  • Addictologie
  • Ostéopathie
  • Chiropraxie

Imagerie et autres examens

  • Radiologie numérisée
  • Mammographie 3D et échographie mammaire
  • Scanner
  • Panoramique dentaire
  • Echographie et Echodoppler
  • ECG – Electrocardiogramme
  • Audiogramme

Activités dentaires

  • Soins dentaires – omnipratique dentaire
  • Orthodontie

Prélèvements biologiques

 

Médecine esthétique

  • Epilation laser
  • Laser vasculaire (couperose, varosité)
  • Injection de toxine botulique (Botox©)
  • Injection de comblement (acide hyaluronique)
  • Peeling

 

Coordonnées, accès et prise de rendez-vous :

Centre de Santé du square de la Mutualité
1-3 Square de la Mutualité
75005 Paris
Tel : 0155250190
Métro : station Maubert ligne 10
Bus : station Monge ligne 47 et 89
RER : station Saint-Michel ligne B et C

Axel Cloarec

 

 

 

Ostéopathie et entorse

 

Qu’est-ce qu’une entorse ?

 Une entorse est une pathologie mécanique liée à une lésion douloureuse d’une structure ligamentaire, faisant suite à des contraintes en étirement dépassant les capacités d’adaptation du ligament.

Il existe quatre stades d’entorse :

  • Entorse stade I : simple étirement ligamentaire, avec rupture partielle de fibres de collagène mais préservation de la solution de continuité du ligament.
  • Entorse stade II : rupture complète d’un faisceau ligamentaire.
  • Entorse stade III : rupture totale d’un ligament articulaire.
  • Entorse stade IV : rupture totale d’un ligament articulaire, associée à un arrachement osseux au niveau d’une de ses insertions.

Cette classification à été établie en se basant sur l’entorse du ligament latéral externe de la cheville, mais elle peut être transposée à toutes les articulations.

 

Comment survient une entorse ?

Une entorse fait suite à un trauma indirect, dont l’intensité dépasse les capacités d’adaptation tissulaire.

Les contraintes excessives en étirement qui s’exercent alors sur le ligament entraînent une lésion du tissu, responsable de l’installation d’un processus inflammatoire (présence d’eau = œdème) ainsi que d’un spasme des couples musculaires agonistes/antagonistes (rôle « airbag ») et d’une vive douleur.

entorse genou

Même si l’entorse est très fréquente en milieu sportif (mauvaise réception, geste contré, tacle…) elle n’épargne pas pour autant le reste de la population (lorsque l’on manque une marche, que l’on chute…)

 

Quel traitement propose l’ostéopathe face à une entorse ?

Au terme de son examen clinique, l’ostéopathe biomécanicien détermine le stade de l’entorse et lorsqu’elle entre dans son champs d’application, propose un traitement mécanique adapté ayant pour objectif de diminuer la raideur musculaire et la douleur de l’articulation concernée.

En fonction de la taille de l’œdème lié au processus inflammatoire, une prise en charge médicale complémentaire est nécessaire afin d’allier le geste mécanique antalgique, à la prise d’anti-inflammatoires dont le rôle sera de faire « dégonfler » l’articulation.

Au delà d’une d’entorse de stade I et en présence de certains signes d’alerte, l’ostéopathe biomécanicien se doit d’orienter son patient vers un spécialiste pour des examens complémentaires.

Axel Cloarec

Bonne rentrée sur Ostéopathe Saint Maur !

 

C’est aussi la rentrée sur Ostéopathe Saint Maur…

 

 

Reprise du travail difficile ? tensions musculaires et douleurs articulaires suite au retour de vacances rudement menées ? n’hésitez pas à consulter !

Au programme ce mois-ci, de nouveaux articles sur les pathologies mécaniques prises en charge par l’ostéopathe biomécanicien, l’inauguration du nouveau cabinet  à Maubert Mutualité (Paris V) et les nouveaux horaires de consultation.

Axel Cloarec

Ostéopathie et tendinite

 

Qu’est ce qu’une tendinite ?

Une tendinite est une inflammation douloureuse d’un tendon musculaire, on parle également de tendinopathie.

Quelle est l’origine d’une tendinite ?

Le tendon est une structure passive, dépourvu de capacités contractiles, et dont la fonction est de rattacher le muscle à l’os. Il intervient ainsi aussi bien dans la stabilisation que dans la mobilisation de l’articulation, lorsque le corps musculaire se contracte.

Au niveau de son organisation structurale, le tendon est composé de fibres de collagène disposées en parallèle dans l’axe longitudinal du tendon, ce qui lui confère une forte résistance face aux contraintes en étirement.

Lorsque les capacités de résistance du tendon se trouvent dépassées, comme par exemple lors d’un trauma (forte intensité) ou lors de l’accumulation de micro-traumatismes (geste répété à forte fréquence), le tendon subit une lésion s’accompagnant d’une inflammation locale associée à une douleur.

tendinite osteopathe saint maur

Ainsi la tendinite peut aussi bien survenir après la pratique d’une activité sportive (modification quantitative ou qualitative de l’entraînement, changement de matériel…) que dans le cadre de l’activité professionnelle, surtout si les conditions mécaniques du poste de travail induisent des contraintes délétères et/ou répétées sur certains tendons. On parle alors de Troubles Musculo Squelettiques (TMS).

posture ostéopathie saint maur

 

Quel traitement propose l’ostéopathe face à une tendinite ?

L’ostéopathe doit tout d’abord effectuer une expertise des conditions mécaniques qui s’exercent sur l’articulation concernée, afin de déterminer l’origine de la tendinite pour ajuster son traitement.

A partir des informations collectées, l’ostéopathe possède un arsenal de techniques musculaires et articulaires visant à inhiber par voie réflexe la douleur à l’origine du motif de consultation.

Le traitement effectué par l’ostéopathe permet également de favoriser la cicatrisation du tendon, afin de récupérer une physiologie musculaire optimisée.

Afin d’éviter la récidive, l’ostéopathe se doit d’analyser l’étiologie de la tendinite et d’apporter des conseils au patient en termes d’amélioration du geste pour les sportifs, ou dans l’agencement du poste de travail pour les patients souffrant de TMS.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                        Axel Cloarec

Ostéopathie et arthrose

Qu’est ce que l’arthrose ?

L’arthrose est une pathologie ostéo-articulaire dégénérative d’origine mécanique, liée à l’installation de phénomènes de frottement. L’arthrose conduit à une altération du cartilage de l’articulation concernée.

Suite à une modification des conditions mécaniques articulaires comme par exemple une augmentation de la fréquence des forces appliquées sur une articulation, ou suite au vieillissement physiologique articulaire, les tissus du corps humain comme le cartilage perdent progressivement leur élasticité.

Le cartilage qui enrobe les extrémités des os articulés entre eux devient plus « fragile » et peut se fissurer  jusqu’à  disparaître plus ou moins rapidement. Cette destruction s’accompagne d’une prolifération osseuse sous le cartilage dont l’évolution est visible à la radiographie.

Arthrose genou
Gonarthrose

Une augmentation de la raideur articulaire liée à la présence d’un spasme musculaire peut sur-contraindre les tissus cartilagineux et générer du cisaillement entre les surfaces articulaires favorisant le développement d’arthrose.

 

L’arthrose est elle douloureuse ?

Contrairement aux idées reçues, l’arthrose n’est pas forcément douloureuse : un patient peut présenter un important remaniement articulaire lié à la présence d’arthrose sans pour autant se plaindre de douleurs au niveau de l’articulation concernée ! en revanche il est certain que les degrés d’amplitudes des mouvements articulaires seront fortement diminués (tissus moins élastiques, augmentation de la congruence et des forces de frottement au sein des articulations).

Coxarthrose
Coxarthrose

 

Quel traitement propose l’ostéopathe face aux douleurs liées à l’arthrose ?

Les techniques employées par l’ostéopathe biomécanicien permettent d’obtenir un relâchement musculaire des articulations concernées, afin de limiter les contraintes en cisaillement s’exerçant sur le cartilage et d’obtenir un effet antalgique.

Lombarthrose
Lombarthrose

 

L’arthrose peut elle disparaitre ?

Une fois installée, l’arthrose ne peut en aucun cas disparaître.

Les traitements proposés en ostéopathie biomécanique (et par les autres professionnels de santé) ne visent qu’à diminuer la symptomatologie.

En revanche, l’évolution de l’arthrose peut être stoppée.

Axel Cloarec

Ostéopathie et cruralgie

Qu’est-ce qu’une cruralgie ?

D’un point de vue étymologique, la cruralgie est une douleur (algie) de la jambe (crus en latin) dont le terme est largement employé afin de désigner une douleur suivant le trajet du nerf fémoral (ou nerf crural).

Une cruralgie est un syndrome canalaire, responsable d’une compression de la gaine vasculaire du nerf fémoral pouvant entrainer une perte de force, une perte de sensibilité et des paresthésies (fourmillements) ainsi qu’une sensation de décharge électrique dans le territoire sensitivo-moteur du nerf fémoral.

La compression vasculo-nerveuse peut également toucher en amont les racines formant le nerf fémoral (surtout L3 et L4) ou en aval sa branche terminale, le nerf saphène interne.

Les compressions mécaniques peuvent avoir lieu au niveau des défilés ostéo-ligamento-musculaires de la colonne vertébrale où cheminent les racines L3 et L4, ou bien dans défilés ostéo-ligamento-musculaires du membre inférieur dans lesquels cheminent les nerfs fémoral et saphène interne.

En fonction de la localisation de la compression, l’expression clinique sera différente :

L3 :

  • Douleur irradiant depuis la région lombaire, parfois dans l’aine puis sur la face antéro-interne de la cuisse et du genou.

L4 :

  • Douleur irradiant depuis la région lombaire, face antéro-externe de la cuisse, face antérieure du genou et pouvant descendre jusqu’à la moitié supérieure du tibia.

 

osteopathie cruralgie

Nerf fémoral :

  • Douleur face antéro-interne de la cuisse
  • Faiblesse du quadriceps
  • Difficulté de fléchir la cuisse ou d’étendre la jambe

Nerf saphène :

  • Douleur face antéro-interne du genou, irradiant face interne de la jambe jusqu’au pied
  • La douleur est souvent accentuée lors de l’extension complète du genou

 

Qu’elle est l’origine d’une cruralgie ?

La cruralgie d’origine mécanique fait suite à un enraidissement articulaire douloureux (qui peut toucher la région lombaire, ou le membre inférieur) responsable d’une diminution du diamètre d’un défilé dans lequel chemine la racine ou le nerf. Il est important de préciser que face à des névralgies (douleurs nerveuses), peut se cacher une pathologie non mécanique sortant du champ d’application de l’ostéopathe, ou bien que le degré de compression nerveuse nécessite une prise en charge médicale.

C’est pourquoi ce dernier se doit de réaliser un interrogatoire minutieux ainsi qu’un examen neurologique complet afin d’éliminer toute pathologie d’orientation.

 

Quel traitement propose l’ostéopathe face à une cruralgie ?

En absence de drapeaux rouges et lorsque son champs d’application mécanique est clairement défini, l’ostéopathe possède divers outils permettant de mettre en évidence le lieu de conflit, et met en œuvre une stratégie de traitement visant à obtenir un relâchement articulaire dans le but de soulager la gaine vasculaire du nerf ou de la racine nerveuse et de diminuer les signes cliniques.

Une telle démarche est identique dans la prise en charge des sciatiques et des NCB (névralgies cervico-brachiales).

Axel Cloarec

Ostéopathie et sciatique

 

Qu’est qu’une sciatique ?

Une sciatique est un syndrome canalaire, responsable d’une compression de la gaine vasculaire du nerf sciatique pouvant entrainer une perte de force, une perte de sensibilité et des paresthésies (fourmillements) et une sensation de décharge électrique dans le territoire sensitivo-moteur du nerf sciatique.

Le terme « sciatique » constitue un abus de langage car la compression vasculo-nerveuse peut toucher en amont, les racines formant le nerf sciatique (surtout L5 et S1) ou en aval, ses branches terminales (le nerf tibial et le nerf fibulaire).

 

osteo saint maur sciatique

Les compressions mécaniques peuvent avoir lieu au niveau des défilés ostéo-ligamento-musculaires de la colonne vertébrale où cheminent les racines L5 et S1, ou bien dans défilés ostéo-ligamento-musculaires du membre inférieur dans lesquels cheminent les nerfs sciatique, tibial et fibulaire.

En fonction de la localisation de la compression, l’expression clinique sera différente :

L5 :

  • Douleur irradiant depuis la région lombaire, puis dans la fesse, la face postéro-latérale de la cuisse, face latérale de la jambe et le dessus du pied
  • Difficultés à relever le pied (steppage lors de la marche)
  • Fourmillements sous le gros orteil

S1 :

  • Douleur irradiant depuis la région lombaire, puis dans la fesse, la face postérieure de la cuisse et de la jambe jusqu’au talon et sous la plante du pied
  • Difficultés de se mettre sur la pointe du pied
  • Fourmillements sous la voute plantaire

 

Douleur sciatique ostéopathe saint maur

Nerf sciatique :

  • Douleur irradiant dans la fesse et la face postérieure de la cuisse
  • Douleur déclenchée lors de la station assise prolongée

Nerf tibial :

  • Douleur irradiant dans le mollet, le talon et sous la plante du pied
  • Difficultés de se mettre sur la pointe du pied
  • Fourmillements sous la voute plantaire

Nerf fibulaire :

  • Douleur irradiant au niveau de la face latérale du mollet et sur le dessus pied
  • Difficultés à relever le pied (steppage lors de la marche)
  • Fourmillement sous le gros orteil

nb : dans certains cas, l’expression clinique ne touche qu’une partie du territoire sensitivo-moteur de la racine ou du nerf concerné : on parle de sciatique tronquée.

 

Qu’elle est l’origine d’une sciatique ?

La sciatique dont l’origine est mécanique résulte d’un enraidissement articulaire douloureux (qui peut toucher la région lombaire, ou le membre inférieur) responsable d’une diminution du diamètre d’un défilé dans lequel chemine la racine ou le nerf. Il est fondamental de préciser que face à des névralgies (douleurs nerveuses), peut se cacher une pathologie non mécanique sortant du champ d’application de l’ostéopathe, ou bien que le degré de compression nerveuse nécessite une prise en charge médicale.

C’est pourquoi ce dernier se doit de réaliser un interrogatoire minutieux ainsi qu’un examen neurologique complet afin d’éliminer toute pathologie d’orientation.

 

Quel traitement propose l’ostéopathe face à une sciatique ?

En absence de drapeaux rouges et lorsque son champs d’application mécanique est clairement défini, l’ostéopathe possède divers outils permettant de mettre en évidence le lieu de conflit, et met en œuvre une stratégie de traitement visant à obtenir un relâchement articulaire dans le but de soulager la gaine vasculaire du nerf ou de la racine nerveuse et de diminuer les signes cliniques.

Une telle démarche est identique dans la prise en charge des cruralgies et des NCB (névralgies cervico-brachiales).

 Axel Cloarec

Du ménage dans les écoles d’ostéopathie

L’agrément est une reconnaissance de l’école et de son diplôme par le ministère de la santé.

En aout 2007, 11 écoles d’ostéopathie ont été agrées par le ministère de la santé après l’examen de leur dossier d’agrément complet et fondé sur des bases solides. Toutes les autres structures de formation ont alors bénéficié de failles juridiques dans la rédaction des décrets relatifs à la formation en ostéopathie pour obtenir leur agrément dans les mois suivants.

Grâce aux actions menées par le Syndicat Français Des Ostéopathes, la cour d’appel du Tribunal Administratif de Paris a décidé d’annuler le 25 mars dernier les agréments de 16 écoles d’ostéopathie, impliquant la fin de la reconnaissance par le ministère de la Santé des diplômes délivrés par ces structures.

L’administration commence à prendre ses responsabilités face aux lacunes d’un grand nombre d’écoles en termes de qualité d’enseignement et de compétences professionnelles. Avant de consulter, renseignez-vous sur la formation de votre praticien (cf : label OSTEO).

Vous trouverez ci-après l’article publié par le site http://www.res0ste0.fr, listant les établissements concernés par ces mesures, ainsi que les résultats des jugements.

Axel Cloarec

La cour administrative d’appel de Paris

annule quatre arrêtés d’agrément

Sur requête du SFDO (Syndicat Français Des Ostéopathes), la cour administrative d’appel de Paris annule quatre arrêtés à compter de la date la plus tardive de validation des années de formation 2012-2013 ou de délivrance des diplômes pour l’année 2012-2013. Ce délai doit être mis à profit pour que la ministre en charge de la santé puisse réexaminer les demandes d’agrément de ces établissements avant la rentrée scolaire 2013-2014, après avoir réuni la commission nationale d’agrément, dans le respect des règlements, notamment le décret n° 2006-672 du 8 juin 2006 relatif à la création, à la composition et au fonctionnement de commissions administratives à caractère consultatif. voir ici

Arrêté du 20 septembre 2007 relatif aux agréments du:

  • collège d’enseignement traditionnel d’ostéopathie Harold Magoun – Lognes (formation en alternance),
  • collège ostéopathique européen – Cergy-Pontoise (formation en alternance),
  • institut de formation supérieure en ostéopathie IFPEK, Rennes (formation en alternance),
  • institut supérieur d’ostéopathie –  Lille (formation initiale),
  • institut supérieur d’ostéopathie, Paris-Est (CETOHM), Lognes (formation initiale).

Voir le jugement ici

Arrêté du 11 octobre 2007 relatif aux agréments du:

  • collège ostéopathique Sutherland Aquitaine, formation initiale, Bordeaux,
  • collège ostéopathique Sutherland Atlantique, formation initiale, Saint-Herblain,
  • collège ostéopathique Sutherland Ile-de-France, formation initiale, Saint-Ouen. Formation initiale.

Voir le jugement ici

Arrêté du 31 octobre 2007 relatif aux agréments de:

  • Andrew Taylor Still Academy, Limonest,
  • collège d’ostéopathie traditionnelle du Nord, Loos,
  • institut franco-britannique d’ostéopathie-formation continue Béziers,
  • institut de formation de kinésithérapie en ostéopathie, Montpellier,
  • institut de formation supérieure en ostéopathie, Paris,
  • institut de formation supérieure en ostéopathie, Vichy.

Voir un des jugements ici

Arrêté du 5 décembre 2007 relatif aux agrément de:

  • collège ostéopathique Sutherland Atlantique formation continue, Saint-Herblain,
  • collège ostéopathique Sutherland Ile-de-France formation continue, Saint-Ouen.

Voir le jugement ici

Source : http://www.res0ste0.fr

 

Torticolis : traitement en ostéopathie

Qu’est-ce qu’un torticolis ?

Un torticolis est une attitude antalgique du cou en flexion, rotation axiale et inclinaison faisant suite à un traumatisme, un faux mouvement ou une position prolongée.

Son origine vient d’un surmenage mécanique d’un tissu articulaire de liaison (le plus souvent d’un disque intervertébral), responsable de la formation d’un œdème associé à un enraidissement musculaire douloureux de toutes les couches musculaires cervicales.

torticolis osteo saint maur

 

Le mécanisme est identique à celui du lumbago.

Pourquoi mon cou est bloqué ?

Quel(s) traitement(s) propose l’ostéopathe ?

Afin de répondre à ces questions, veuillez consulter l’article sur le lumbago.

Axel Cloarec

 

 

« Ostéopathie qui nous manipule ? » France 5

Le 25 septembre dernier, France 5 a diffusé un reportage mettant à l’honneur l’ostéopathie : replay

osteo saint maur france 5

 

D’une manière générale, l’équipe du magazine de la santé a su dresser un portrait objectif de la profession, souvent mal médiatisée.

La principale problématique développée au cours de l’émission est la difficulté qu’a l’ostéopathie à trouver sa place au sein du parcours de santé des patients.

Les différentes séquences du reportage ont su mettre en exergue certains points devant attirer votre attention quant au choix de votre praticien :

  • De nombreuses offres de formation inadaptées à la réalité du terrain.
  • Des « professionnels » formés aux méthodes douteuses n’ayant aucune considération en termes de déontologie et d’éthique d’une profession de santé et dont l’activité est avant tout mercantile (tarifs de groupe, carte de fidélité…).
  • Une définition du champs d’application parfois ubuesque, souvent ésotérique et reposant sur des concepts totalement opposés à la validation scientifique de notre profession.

 Certains points chers au label OSTEO n’ont quant à eux pas été traités ou du moins mal abordés :

  • Les écoles doivent proposer une formation d’au moins 5 années basée sur une démarche scientifique, en relation avec les recommandations de bonne pratique édictées par l’HAS et respectant les référentiels de la profession.
  • Cette formation doit déboucher sur une pratique exclusive de l’ostéopathie, garantissant la sécurité des soins.
  • L’équipe pédagogique doit être composée d’universitaires, de médecins, et d’ostéopathes en exercice ayant suivi une formation en sciences de l’éducation.
  • Les ostéopathes biomécaniciens ainsi formés ont connaissance de leur champs d’application et le respecte.
  • L’ostéopathie tient sa place au sein du monde de la santé si elle est pratiquée par des professionnels assidus et rigoureux, employant un langage compréhensible par le monde universitaire et débarrassés des concepts obsolètes faisant du tord à la profession.
  • Une approche pluridisciplinaire s’avère nécessaire afin d’intégrer l’ostéopathie au sein du parcours de soin du patient.
  • La publication d’études scientifiques référencées est une nécessité (le reportage omettait les recherches et les publications déjà en cours et celles déjà réalisées).
  • L’administration doit se baser sur le rapport de l’IGAS et encadrer fermement l’agrément des écoles tant au niveau administratif, qu’en termes de programme basé sur la biomécanique et d’équipements (matériel en adéquation avec les matières enseignées) et engager celles-ci dans une réelle démarche d’assurance qualité de l’enseignement.

Avant de consulter, vérifiez que votre praticien répond aux exigences du Label OSTEO et renseignez vous sur sa formation !

Axel Cloarec

 

 

Lumbago : traitement en ostéopathie

Qu’est-ce qu’un lumbago ?

Le lumbago est une douleur lombaire aiguë d’apparition brutale, survenant après un effort, un faux mouvement ou un geste anodin, accompagné d’une sensation de blocage et d’une attitude antalgique.

Son origine vient d’un surmenage mécanique d’un tissu articulaire de liaison (le plus souvent d’un disque intervertébral) de la charnière lombo-sacrée, responsable de la formation d’un œdème associé à un enraidissement musculaire douloureux de toutes les couches musculaires lombaires.

oedeme osteo saint maur

 

Pourquoi mon dos est « bloqué » ?

Les muscles du dos tiennent ici le rôle d’un « airbag » qui se contracte et rigidifie la colonne vertébrale, cette dernière ne pouvant alors plus s’adapter à la mise en charge gravitaire.

Pour cette raison, les patients souffrant d’un lumbago sont souvent penchés vers l’avant ou sur le coté : on parle d’attitude antalgique.

lumbago osteo saint maur

Les mouvements du dos sont très limités par la douleur,  voir même impossibles en fonction de la localisation de l’œdème. Ce mécanisme est assimilable à celui d’une entorse, le terme « d’entorse discale » est également employé lorsque le surmenage mécanique touche le disque intervertébral.

Le même mécanisme peut survenir au niveau du rachis cervical, on parle alors de torticolis.

 

Ostéopathie et lumbago ?

Les techniques thérapeutiques déployées par l’ostéopathe biomécanicien permettent d’obtenir un relâchement musculaire et de diminuer les douleurs liées au lumbago. De manière indirecte, une posture physiologique est retrouvée et les amplitudes articulaires lombaires seront améliorées.

Dans certains cas, la prise en charge en ostéopathie ne suffit pas à elle seule afin d’obtenir des résultats antalgiques satisfaisants : une action conjointe d’anti-inflammatoires peut s’avérer nécessaire. Si besoin, votre praticien saura vous orienter vers votre médecin traitant.

Axel Cloarec

Congrès Internationnal Ostéobio 2013

congres-osteobio

Le premier congrès internationnal d’Ostéobio se tiendra les 24 et 25 Mai 2013 et aura pour thème :

« Place de l’ostéopathe biomécanicien dans la prise en charge pluridisciplinaire du patient lombalgique »

 

La formation comprendra une session théorique ainsi qu’une session pratique sous la forme de plusieurs ateliers.

Ce sera l’occasion de découvrir l’approche biomécanique de nos confrères belges de l’Université Libre de Belgique (ULB).

Pour en savoir plus, télécharger le programme du congrès.

 Axel Cloarec